Présentation

Benoit Zeidler né en 1957.

Bien qu’attiré depuis toujours par la lutherie, ma formation fut d’abord musicale : l’étude de la guitare et un peu de piano, l’harmonie et le contrepoint, le travail en studio, le jazz essentiellement…

L’énergie et le bien être que m’a procuré l’équilibre des tensions harmoniques dans le jeu de certains musiciens de jazz, cette énergie je la retrouve dans la précision et le contrôle du son de certains guitaristes classiques.

De cela naît une fascination pour le son. Le plaisir avide que j'éprouve à écouter ces musiciens classiques qui se consacrent entièrement à cette recherche, la subtilité qu’offre la guitare classique et l’attirance pour le bois me conduisent naturellement à laisser glisser le rabot.

Si le but n’était que de construire une guitare, je me serais arrêté depuis longtemps.

Chercher dans la construction l’idée du son que l’on a en tête, en rêver la nuit et le ressentir dans la souplesse d’une table d’harmonie, réfléchir et se poser des questions sur les mouvements de l’instrument, observer les modèles de grands maîtres tel que Torres, Santos Hernandez ou Robert Bouchet et enfin ressentir la magie d’une guitare de Antonio Marin sans plus se poser la moindre question…

Passer du temps avec des musiciens expérimentés à en parler, à s’écouter, à les écouter, là est finalement la seule raison : le musicien me fait aimer ce que je fais quand il transmet son émotion, quand il module l’instrument réalisé. L’écouter et se reconnaître, luthier et musicien, dans un même univers me donne l’envie de retourner à l’établi.

Mon but est de construire une guitare équilibrée dans les fréquences, précise et claire. Une guitare d’un bon volume et un son projeté, une large palette sonore apportant tout aussi bien de la brillance que de la douceur. Une réponse rapide, un sustain contrôlable…et surtout permettre au guitariste d’apporter sa propre tonalité. Mais comme le bon vin, c’est finalement quand on le goûte qu’il se définit…

  Guitare Classique

intro

Après avoir réalisé des guitares selon des modèles de différents luthiers je me suis posé un certain nombre de questions : comment définir ce qui correspond à mes aspirations et comment le réaliser! En restant dans le « connu », en terme de volume de la caisse de résonance ou du type de barrage par exemple, je dessine mon propre modèle de guitare classique très inspiré de celles de ces constructeurs de renom, privilégiant les conséquences sonores de la forme de la guitare aux aspects de proportion ou d’esthétisme ; bien que l’élégance ait réellement retenu mon attention, je m’attache à développer une guitare qui corresponde à ma manière de construire avec l’idée du son que je recherche.

  • Diapason : 650mm
  • Table : épicéa ou cèdre
  • Dos et éclisses : palissandre indien, autres bois sur demande
  • Chevalet : palissandre de Madagascar, palissandre de Rio
  • Manche : cèdre
  • Touche : ébène
  • Largeur du manche : sillet 52mm, 12ème frette 62mm
  • Finition : vernis au tampon
  • CGMagazine-Zeidler-01front

    G1

    G2

    IMG_6291

    IMG_6320

    G1_tete

    CGMagazine-Zeidler-04head

    CGMagazine-Zeidler-05rosace

    CGMagazine-Zeidler-06label

    G1_rosace

    CGMagazine-Zeidler-07chevalet

    IMG_6340

    IMG_6285

      Guitare Flamenca

    intro

    Sur base d’un modèle de Santos Hernandez et d’un design propre, d’une conception plutôt moderne du flamenco, la guitare accentuera le côté mélodique de cette musique.

    Je privilégie le bois de cyprès pour le dos et les éclisses, non seulement pour l’odeur qu’il dégage au passage du racloir mais pour son aptitude à s’adapter à différents concepts de construction. Au toucher du guitariste elle s’ajustera étonnamment au jeu d’un guitariste classique comme évidemment à celui du flamenco.

  • Diapason : 650mm
  • Table : épicéa
  • Dos et éclisses : cyprès
  • Chevalet : palissandre de Madagascar, palissandre de Rio
  • Chevilles : en bois ou mécaniques Pegheds
  • Manche : cèdre
  • Touche : ébène
  • Finition : vernis au tampon
  • IMG_6255

    IMG_6273

    IMG_6267

    IMG_6270

    IMG_6251

    IMG_6254

    IMG_6272

    IMG_6263

      Atelier

    intro

    Les guitares sont entièrement faites à la main selon la méthode de construction traditionnelle espagnole ainsi que le vernissage, réalisé au tampon.

    Les bois ont été soigneusement choisis et n’appartiennent qu’à une catégorie dite de « 1ère qualité », « master » ou encore « especial » ; ils sont stockés de manière à favoriser le séchage naturel. Pour les tables d’harmonie, j’affectionne particulièrement l’épicéa Italien pour sa dureté et sa légèreté. Les tables utilisées ont 10 ans d’âge et sont de qualité supérieure.

    Une attention très particulière sera apportée au bois de barrage : afin de n’utiliser que la meilleure partie, le bois de première qualité sera fendu à la main, ses fibres devront être droites et bien serrées ! On se doit de prêter attention à l’âme de l’instrument et avoir toujours beaucoup de soin pour les matériaux qui constitueront les différentes parties de la guitare.

    J’aime travailler les décorations : les rosaces et filets sont entièrement faits à la main, les dessins ou compositions sont personnelles, l’inspiration à différentes sources est omniprésente. La couleur naturelle du bois (ébène, palissandre, bois de fruitiers, acajou et érable) et les dessins qu’offrent ses fibres auront ma préférence. J’aime poser mon regard sur une toile et de la même manière je pose mon regard sur une rosace.Tout au long de la construction de la guitare elle me fascine, et lorsque les couleurs du bois rejaillissent sous le vernis, elle se définit à nouveau. C’est probablement pour cette raison que j’aime diversifier les rosaces pour chaque guitare.

    Je préfère utiliser la colle chaude, cette colle animale déjà utilisée dans l’Egypte antique, non pas par soucis d’authenticité mais toujours pour la qualité des matériaux. Souple, elle suit l'hygrométrie du bois sur lequel elle a été utilisée et est de ce fait probablement la mieux adaptée à la construction d’une guitare.

    Pas à pas, j’essaie de toujours mieux comprendre le fonctionnement de la guitare ; penser, observer, lire, échanger…Toute partie de la guitare, tout assemblage ou toute mesure ne seront réalisés que si j’en perçois la raison d’être, que si cela concorde avec ce que je crois… Le chemin est ouvert…

    Photo 507

    Photo 508

    DSC01931

    DSCN0122

    DSC01790

    Photo 740

    Photo 745

    Photo 667

    Photo 673

    Photo 677

    Photo 535

    Photo 692

    Photo 615

    Photo 620

    Photo 766

    Photo 769

    Photo 700

    Photo 587

    Photo 588

    Photo 595

    Photo 689

    Photo 493

    Photo 497

    Photo 517

    Photo 521

    Photo 604

    Photo 563

    Photo 546

    Photo 739

    Photo 645

    Photo 771

    Photo 781

    Photo 658

    Photo 691

    Photo 791

    Photo 798

    Photo 417

    Photo 428

      Musiciens

    ALAIN-Everts

    Ana-Vidovic

    Raphaël Faÿs

    Juan Carlos Mellado

      Contact

    Benoit Zeidler

    Avenue Huart Hamoir, 36

    1030 Bruxelles

    BELGIUM

    tel: +32 2 216 26 22

    gsm: 0495 62 65 12

    email: contact@benoitzeidler.com

    ou utilisez le formulaire ci-dessous pour m'envoyer un email...

    Contact

    Send